C’est officiel : Google n’aime plus les blogs

See on Scoop.itInformatique Professionnelle

On savait, ou en tout cas on pressentait depuis déjà pas mal de temps que Google, qui prétend depuis leur genèse s’appuyer sur les contenus des blogs pour fournir des résultats pertinents à son moteur de recherche, faisait en fait de plus en plus la part belle aux sites de médias dits « traditionnels » (comprendre : les sites web des grands titres de presse, radio et télévision).

Un rapide coup d’œil sur quelques résultats de recherche, dans le moteur Google mais également sur Google Actualités, ne fait confirmer cet état de fait.

Prenons un exemple tout frais de ce jour, sur une thématique « réseaux sociaux » puisque ça parle d’abord de Twitter : le fameux « selfie des Oscars ».

Un sujet qui a énormément buzzé aujourd’hui. Que constatons-nous ? Que si l’on fait une recherche dans Google avec des mots-clés ciblés et ultra-simples comme « selfie Oscars », les résultats de la première page du moteur de recherche et de Google Actus sont littéralement trustés par des médias qui ne viennent pas à l’origine du Web, et encore moins du monde de la tech ou de l’analyse des réseaux sociaux. (…)


See on www.presse-citron.net

Mentions légales pour site internet, comment les rédiger ?

See on Scoop.itInformatique Professionnelle

Toute personne (physique ou morale) qui édite un site internet doit obligatoirement mettre à disposition des internautes certaines informations, habituellement dénommées « mentions légales ».

Ces mentions légales sont destinées à apporter des informations claires sur le site et son éditeur au profit des internautes. AEC vous propose ici une matrice permettant de rédiger, de manière juridiquement sécurisée, des mentions légales. Cette matrice peut être appliquée à tout type de site internet.
See on www.aecom.org

The World Wide App > Millions of pointless apps > App-pocalypse Now

See on Scoop.itInformatique Professionnelle

Your platform now has a million apps? Amazing! Wonderful! What they don’t tell you is that 99% of them are awful junk that nobody would ever want.

Let’s start with the basics. How do you know which apps you need? How do you get them installed? How do you keep them updated? How many apps can you reasonably keep track of on a phone? On a tablet? Just the home screen? A few screens? A dozen screens? When you have millions of apps out there, this rapidly becomes less of a « slap a few icons on the page » problem and more of a search problem like the greater web. My son’s iPad has more than 10 pages of apps now, we don’t even bother with the pretense of scrolling through pages of icons, we just go straight to search every time.

Walledgarden-cover

The more apps out there, the more the app stores are clogged with mediocre junk, the more the overall noise level keeps going up, which leads directly to this profligate nagging. Companies keep asking how can we get people to find and install our amazing app instead of the one question they really should have asked.

Why the hell are we building an app in the first place?

I want to know who exactly is going to all the trouble of installing the McDonalds app on their device instead of simply visiting the McDonalds website in the browser as needed. What problem does that app solve for french fry enthusiasts that it needs to be permanently installed on your device? Why are they giving away free Big Macs just to get people to install this thing? (…)


See on blog.codinghorror.com